Jacky Desbourdes, le bonheur sur toute la ligne

Découvrir

Embarquement à l’assaut des carnassiers, avec Jacky pêcheur émérite.

Que l’on pêche au coup, au lancer, à la cuiller, depuis les rives ombragées ou à bord d’un petit bateau à moteur, les plaisirs de la pêche attirent chaque année de nombreux amateurs sur les grands lacs.

Son plus gros poisson ? Un brochet d’1,10 m qui s’est battu comme un lion. « J’ai mis plus d’une demi-heure à le ramener à bord », se souvient-il. Comme 80% des locaux, Jacky Desbourdes préfère pêcher depuis son petit bateau à moteur. Il part à l’aube et ne se lasse pas d’assister au lever du soleil sur les plans d’eau, quand les aigrettes et les hérons s’ébrouent à peine. « À ce moment-là, je me sens très privilégié », dit-il.

Jacky Desbourdes est greeter, c’est-à-dire ambassadeur des merveilles du territoire. Il aime partager ses endroits préférés avec les visiteurs ou les non-initiés…

Au total la pêche dans les Grands Lacs, c’est :
• 68 km2 de surface lacustre pour la pratique de la pêche embarquée ou de bord (Lac Nord et Lac Sud cumulés)
• 58 km de rivières et canaux • De nombreuses compétitions nationales renommées de pêche aux carnassiers
• 14 lieux de vente de cartes de pêche pour tous • 4 associations de pêche et de protection des milieux aquatiques (Biscarrosse, Gastes/Sainte-Eulalie-en-Born, Parentis-en-Born, et Sanguinet) garantes de la gestion des espaces remarquables